Skip to main content

Projections climatiques pour Rimouski (Québec, Canada)


2019-10-13 Publication initiale
2020-02-05 Dernière mise à jour

En juin 2019, Environnement et Changement Climatique Canada (ECCC) lançait un nouveau portail de données climatiques canadiennes: DonneesClimatiques.ca

Grâce à ce portail, les décideurs du secteur privé, des municipalités et des ministères provinciaux et fédéraux sont désormais mieux outillés pour prendre des décisions éclairées concernant les options de développement partout au Canada, en tenant compte des projections futures de changement climatique.

Dans cet article, mon objectif consiste à illustrer les divers types de données climatiques disponibles pour des milliers de municipalités en prenant l'exemple de la ville que j'habite: Rimouski. Un second exemple pour la ville de Toronto (en anglais) est également disponible sur mon blog. J'encourage les décideurs à explorer les informations que DonneesClimatiques.ca peut fournir pour les communautés dans lesquelles ils vivent. En cliquant sur le menu "Emplacement" de ce site internet, vous pourrez afficher à l'écran des données climatiques semblables à celles montrées ici pour presque toutes les villes et villages du Canada, peu importe que vous habitiez Montréal, Québec, Saguenay ou Caraquet.

Pour la ville de Rimouski (48.45 ºN, 68.53 ºW), je présente des graphiques qui montrent des simulations climatiques pour la période historique de 1950 à 2005 et pour la période de 2006 à 2100 en réponse à trois scénarios d'émissions de gaz à effet de serre (GES), appelés profils de concentration représentatifs (RCP = representative concentration pathways) dans la littérature scientifique.

  • RCP2.6 a un forçage radiatif net en GES de 2,6 W/m2 en 2100 et permettrait de limiter le réchauffement mondial moyen en-deça de 2ºC en 2100. Ce scénario peut être atteint à deux conditions: 1) des mesures rapides et très substantielles de réduction des émissions de GES sont prises dans le monde entier; 2) les technologies de capture de CO2 deviennent suffisamment efficaces et abordables pour retirer de grandes quantités de CO2 de l'atmosphère.
  • RCP4.5 a un forçage radiatif net en GES de 4,5 W/m2 en 2100 et causerait un réchauffement mondial moyen d'environ 2,5ºC en 2100. Comparé au RCP2.6, cela implique des actions moins rapides et de moindre ampleur pour réduire les émissions de GES. Les engagements internationaux de réduction des émissions de GES pris dans l'accord sur le climat de Paris en 2015 impliqueraient un réchauffement du climat mondial moyen d'environ 3 à 3,5ºC. Des réductions plus substantielles des émissions de GES devront être planifiées et réalisées afin de nous placer sur la trajectoire du RCP4.5 et ensuite poursuivre nos efforts et faire mieux encore, en route vers RCP2.6.
  • RCP8.5 a un forçage radiatif net en GES de 8,5 W/m2 en 2100 et causerait un réchauffement mondial moyen d'environ 5ºC en 2100. Il s'agit d'un scénario de fortes émissions de GES, parfois aussi appelé scénario du pire. Fort heureusement, les efforts d'atténuation des émissions de GES commencent à porter fruit et il semble de moins en moins probable que les activités humaines puissent émettre d'aussi grandes quantités de GES que RCP8.5 au cours des prochaines décennies (Hausfather & Peters 2020).
Tous les résultats affichés plus bas pour RCP2.6, RCP4.5 et RCP8.5 proviennent d'un ensemble de 24 modèles climatiques.

Indices de température estivaux


À quel point fera-t-il chaud à Rimouski pendant la plus chaude journée de l'année? Les journées où le mercure dépassera les 35 ºC vont devenir de plus en plus fréquentes pendant la seconde moitié du 21ème siècle si les émissions mondiales de GES demeurent très élevées (RCP 8.5).

Ouais mais est-ce qu'il y aura beaucoup de journées de canicule avec des températures maximales supérieures à 30 °C? Selon le scénario du pire (RCP 8.5), on aurait autour de 40 journées plus chaudes que 30°C vers la fin du siècle. Mais en agissant dès maintenant pour réduire nos émissions de GES, ce nombre de journées pourrait demeurer inférieur à 10.


L'augmentation du nombre de journées très chaudes nécessitera une utilisation plus fréquente de la climatisation dans les entreprises, les maisons et les appartements. Les factures d'électricité pour les mois d'été deviendront donc plus dispendieuses par rapport à celles de la période historique.


Pour les personnes n'ayant pas accès à la climatisation, l'inconfort et les risques pour la santé associés aux vagues de chaleur estivales sont liés aux nuits tropicales au cours desquelles la température ne descend jamais sous un certain seuil (par exemple 20 °C). Afin d'éviter les nuits sans sommeil, de plus en plus de personnes auront besoin de la climatisation au cours des prochaines décennies.

La chaleur accrue pourrait être bénéfique pour l'agriculture en nous permettant de planter de nouvelles cultures et espèces d'arbres dans la région de Rimouski. Mais pour cela, il faudra que des précipitations suffisantes et bien réparties au cours de la saison de croissance soient au rendez-vous.



Indices de température hivernaux


De façon générale les conditions hivernales à Rimouski devraient s'adoucir. Ceci nuira aux activités extérieures de sports d'hiver, mais fera sans doute plusieurs heureux parmi les personnes qui n'aiment pas l'hiver ou le trouvent trop long.

Tandis que le jour le plus froid se situait historiquement près de -30 °C, selon le scénario RCP 8.5 (RCP 4.5) la journée la plus froide de l'année serait autour de -15 °C (-20°C) d'ici la fin du siècle.


De plus, le nombre de jours avec température minimale sous la barre des -15 °C, qui était historiquement d'environ 50 jours par an, tomberait à une dizaine de jours pour RCP 4.5 et chuterait à zéro pour RCP 8.5.


Par conséquent, le nombre total de jours de gel (pendant lesquels la température tombe sous 0 °C) diminuera également.


Les factures d'électricité en hiver devraient donc coûter moins cher en raison de la diminution du nombre de degrés-jours de chauffage. Toutefois, la baisse des coûts de chauffage en hiver sera au moins en partie compensée par les coûts croissants de la climatisation en été.



Indices de précipitation


Sous l'effet du réchauffement climatique, le cycle de l'eau mondial (évaporation et précipitation) devrait s'intensifier, entraînant une augmentation des précipitations totales à Rimouski.


Malheureusement, une partie de ces précipitations supplémentaires nous sera livrée sous la forme d'événements de précipitations extrêmes de plus en plus intenses.



Le climat futur de Rimouski dépend des émissions mondiales de GES

Les modèles climatiques sont des représentations mathématiques du système climatique physique réel. Ces modèles comportent des incertitudes intrinsèques. Mais il s’avère que les incertitudes de ces modèles sont moins importantes que celles relatives aux futures émissions de gaz à effet de serre de l’humanité (RCP 2.6, RCP 4.5 ou RCP 8.5). Les particuliers, les entreprises, les municipalités et les provinces canadiennes peuvent tous aider à faire progresser les choses dans la bonne direction (RCP 2.6 ou encore mieux avec RCP 1.9), en réduisant considérablement leurs émissions de CO2 le plus rapidement possible.

Autres ressources


Comments

Popular posts from this blog

If climate change action and science are important to you, vote ABC (Anybody But Conservative) on October 21

Posted 2019-10-20
Last updated 2019-10-21

Full disclosure
I am a Canadian federal government scientist. Canada's Public Service Commission (PSC) provides several examples of non-candidacy political activities that public servants may engage in outside office hours during an election. This includes "using blogs, social networking sites or a personal website or video sharing to express personal views in support of, or in opposition to, a candidate or a political party." But as a preliminary step, public servants are asked to use a Self-Assessment Tool to determine the risks of engaging in non-candidacy political activities. I used this Tool and obtained the risk level "Moderate" for my intention to use a blog and social networking in opposition to a candidate or political party. I considered that this risk level was sufficiently low to allow me to write this blog post and to engage in related political activity on both my Twitter and Facebook accounts during the 201…

Au Québec les véhicules électriques émettent 3 à 5 fois moins de CO2 que les véhicules conventionnels

Publié 2019-05-24, mis à jour 2019-05-26

Sur l'ensemble de leur cycle de vie, de l'extraction des minerais jusqu'à leur recyclage en fin de vie, les véhicules électriques roulant au Québec émettent trois fois moins de CO2 que les véhicules conventionnels à essence pour une distance parcourue de 150 000 km. Si nous doublons cette distance parcourue à 300 000 km, alors les véhicules électriques au Québec émettent jusqu'à cinq fois moins de CO2 que les véhicules à essence sur l'ensemble du cycle de vie. L'achat d'un véhicule électrique au Québec constitue donc bel et bien un outil efficace dans notre lutte collective pour limiter l'ampleur du réchauffement climatique mondial.

Sur Internet et sur les médias sociaux, vous pourrez cependant lire des manchettes disant qu'un véhicule électrique en Pologne ou encore en Virginie Occidentale (États-Unis) émet davantage de CO2 qu'un véhicule conventionnel à essence sur l'ensemble du cycle de vie. C'…