dimanche 25 février 2018

Véhicule électrique et froid hivernal - bien choisir son modèle 2018 en tenant compte des hivers au Québec

Chaque hiver au Québec, des vagues de froid font plonger les températures de l'air sous la barre des -20°C.  Or l'expérience de nombreux conducteurs Québécois indique que l'autonomie d'un véhicule électrique peut diminuer jusqu'à 50% de sa valeur nominale lors de froids très intenses (entre -20°C et -30°C). Afin d'éviter les mauvaises surprises et de craindre de tomber en panne au cours de l'hiver, il est donc crucial de bien tenir compte de cet aspect incontournable du climat du Québec.


La station météorologique située à l'aéroport de Mont-Joli, située à moins de 10 km de mon lieu de travail (Institut Maurice Lamontagne), a permis de recueillir des données de température de l'air depuis 1875. Vers la fin du 19ème siècle et au début du 20ème siècle, on observait parfois jusqu'à 50 journées par année plus froides que -20°C. Dans le passé plus récent, on a observé une trentaine de journées plus froides que -20°C de 1991 à 1994 et 22 telles journées en 2015. Étant donné la durée de vie moyenne d'un véhicule qui est d'environ 15 ans, il paraîtrait donc prudent de s'attendre à jusqu'à une vingtaine de journées très froides par hiver au cours desquelles l'autonomie de votre véhicule électrique pourrait être réduite jusqu'à 50% de sa valeur nominale.


Le graphique ci-haut montre trois lignes obliques ainsi que l'autonomie des 12 véhicules entièrement électriques (lignes verticales pointillées) qui sont inclus dans la brochure Branchez-vous 2018, produite par l'Institut du véhicule innovant.

La ligne noire indique l'autonomie EPA telle qu'annoncée par le fabriquant selon les normes de l'Agence de Protection Environnementale Américaine (U.S. EPA). C'est l'autonomie à laquelle vous pouvez vous attendre en été (sans climatisation) sur un terrain plat et en respectant les limites légales de vitesse en ville et sur l'autoroute.

La ligne bleue indique une réduction de moitié de l'autonomie (EPA/2) lors de froids très intenses (-20°C à -30°C). Il s'agit d'une estimation approximative de la distance totale que vous pouvez parcourir lors de ces froids extrêmes en fonction de chaque modèle d'automobile.

Au cas où vous utiliseriez votre voiture électrique pour effectuer un aller-retour entre votre maison et une destination (exemple: lieu de travail) ne disposant PAS de borne de recharge électrique par une journée de très grand froid (-20°C à -30°C), il conviendra alors de veiller à ce que la distance aller simple séparant votre maison de votre destination n'excède pas la ligne rouge (EPA/4).



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Comment moderation is turned on for this blog: your respectful and civil comments are welcome, whether you agree or disagree with my views. / La modération des commentaires est en vigueur sur ce blog: vos commentaires respectueux et civilisés sont bienvenus, que vous soyez d'accord ou en désaccord avec moi. / La moderación de comentarios está activada para este blog: sus comentarios respetuosos y civiles son bienvenidos, ya sea que esté de acuerdo o en desacuerdo con mis puntos de vista.